Pour visualiser cette animation Javascript doit être activé et il faut le plug-in Flash 8 installé.

Accueil > NEST > Fer et grossesse

Fer et grossesse

Grossesse : Pourquoi une supplémentation en fer ?

Le fer est un oligo-élément indispensable au bon développement du foetus pendant la grossesse. Durant ces neuf mois, la femme enceinte doit en recevoir l’équivalent de 1000 mg. Or, ses réserves lorsqu’elle n’est pas enceinte sont d’environ 300 mg. Il se peut donc que l’alimentation ne comble pas ses besoins. Un supplément peut alors être prescrit, mais toujours avec l’avis d’un médecin.

Comme le corps humain est incapable de fabriquer du fer lui-même (alors qu’il peut en revanche le stocker), la seule manière d’en posséder suffisamment est de suivre un régime alimentaire adapté.

JPEG - 5.6 ko

Quand prescrire un supplément en fer ?

Parce qu’il est très peu probable que la femme puisse atteindre les niveaux requis ( 1000mg) par le seul biais de l’alimentation, le médecin peut prescrire un supplément pharmacologique .

Des analyses de sang vont fournir un état précis des réserves en fer : si les résultats sont bons, aucun supplément ne sera prescrit .

Les femmes ne doivent pas prendre le fer de leur propre initiative sous prétexte que d’autres femmes enceintes le font.

Demandez toujours l’avis de votre médecin avant de prendre un médicament, supplément ou complément.

Comment prendre le fer ?

Pour garantir une meilleure absorption du fer, tenez compte des conseils alimentaires suivants :
◾À jeun. Il est clair que les suppléments en fer sont mieux absorbés par l’organisme si l’on a l’estomac vide.

◾Avec de la vitamine C. Qu’il s’agisse de suppléments ou de fer issu des aliments, votre organisme en tirera un meilleur bénéfice s’il le reçoit en même temps que de la vitamine C

◾Eviter les aliments qui peuvent compliquer l’assimilation du fer dans l’organisme :

  • le thé
  • le café
  • les fibres
  • le calcium.

Par conséquent, il n’est pas recommandé d’accompagner son régime "anti-anémie" de lait ou de sauces élaborées avec des laitages.

Si vous prenez par ailleurs un supplément en calcium, n’avalez pas ces 2 suppléments au même moment : leurs effets se contrarieraient.

Et si le supplément en fer n’est pas bien toléré ?

Si vous êtes contrainte de prendre du fer sous la forme de suppléments, il est possible que éprouviez quelques petites gênes :
◾des lourdeurs d’estomac
◾des nausées

Dans ce cas, il faudra avaler cette gélule avant de se coucher ou avec de la nourriture.

La constipation et la diarrhée sont aussi des conséquences possibles. Vos selles vont par ailleurs adopter une teinte plus sombre : c’est parfaitement normal.

Pour plus d’informations contactez nous au +221 77 233 35 35